Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Étapes de planification’ Category

LMA_Liste_items_apporter

Plusieurs futurs mariés vont se préparer ailleurs qu’à leur domicile le jour du mariage : dans une chambre d’hôtel, chez leurs parents/amis, etc. Il est donc impératif de préparer les bagages avec soin pour ne rien oublier derrière (sinon, quelqu’un devra sûrement faire un aller-retour pour aller chercher l’item manquant ou courir au magasin le plus proche pour le remplacer!).

J’ai préparé une liste divisée en 3 catégories : les mariés, la mariée et le marié. Ainsi, chacun saura ce qu’il doit apporter et pourra cocher les items au fur et à mesure qu’ils seront paquetés.

Téléchargez le fichier PDF ici : Liste d’items à apporter

Bonne préparation!

Read Full Post »

Photographe : Sophie Asselin / www.sophieasselin.com

Photographe : Sophie Asselin / http://www.sophieasselin.com

 

L’idée d’un gros mariage vous rebute? Lisez mon article sur Canal Vie et découvrez tous les avantages d’un mariage intime! De plus en plus de couples choisissent cette option et ils représentent une bonne part des mariages que je planifie et coordonne dans les dernières années.

N’oubliez pas de cliquer « J’aime » sur la page de l’article s’il vous a plu!

Read Full Post »

Source: lover.ly Photographe: Elizabeth Messina

Source: lover.ly
Photographe: Elizabeth Messina

 

Il n’est pas toujours évident de choisir le type de réception idéal pour notre mariage de rêve. Il est difficile d’y voir clair à travers toutes les options qui s’offrent à nous. Voici donc quelques avantages et inconvénients des différents types de réceptions populaires, ainsi que quelques conseils adaptés à chacun d’eux. En espérant que ceci vous éclairera dans cette prise de décision cruciale!

Les types de réception abordés ci-dessous :

  • Buffet
  • Repas servi aux tables
  • Cocktail dînatoire
  • Bar à desserts
  • Brunch ou dîner

 

BUFFET

La réception de style «buffet» est caractérisée par le fait que les invités doivent se servir eux-mêmes.  Généralement, on retrouve une ou deux stations buffet (chaud et/ou froid) dans le lieu de la réception et les invités sont appelés à venir se servir à tour de rôle.

Avantages :

  • Le style buffet offre une vaste variété de plats, il y en a pour tous les goûts!
  • C’est un type de réception facile à organiser puisque les invités n’ont pas à faire un choix de menu au préalable.
  • Installe généralement une ambiance décontractée, informelle et interactive.
  • Les restes de nourriture peuvent être plus facilement récupérés pour donner à une œuvre de charité, par exemple.

Inconvénients :

  • Peut causer des files d’attente.
  • Peut semer la confusion si ce n’est pas bien géré (« Est-ce notre tour d’aller au buffet? »).
  • Les invités ne mangent pas tous en même temps.
  • La nourriture peut devenir froide si elle n’est pas maintenue sous des réchauds/dans des plats chauffants.

Conseils :

  • Prévoir une personne qui passera de table en table pour informer les convives que c’est leur tour de se rendre au buffet.
  • On doit prévoir un espace suffisamment grand pour les tables à buffet et pour que les invités circulent librement.
  • Prévoir plusieurs tables à buffet pour accélérer le service.
  • Il est possible de faire le service de l’entrée aux tables (avec serveurs ou dans des plats déjà sur la table) et le plat principal en buffet. Ça permet aux invités de pouvoir manger un peu s’ils ont à attendre que leur table soit nommée avant de se servir. Un bon compromis!
  • Il est recommandé d’assigner des serveurs pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.
  • Invitez les enfants à se rendre au buffet en premier, car ils sont souvent plus impatients pour le repas.
Source: weddingbuffet.net

Source: weddingbuffet.net

REPAS SERVI AUX TABLES

Les invités ont tous une place assise, parfois assignée et les serveurs amènent les différents services directement aux tables.  Il peut s’agir du même menu pour tous les invités, sinon un choix de plat principal doit être fait au préalable pour chaque personne et ce choix doit être facilement identifiable au moment du repas pour les serveurs.

Source: www.stylemepretty.com Photographe: Jessica Burke

Source: http://www.stylemepretty.com
Photographe: Jessica Burke

Avantages :

  • Puisque les invités sont assis, ce type de réception nécessite moins d’espace pour les déplacements.
  • C’est confortable pour les invités et l’option recommandée lorsqu’il y a beaucoup de personnes âgées ou à mobilité réduite.
  • C’est généralement le type de réception le plus chic et traditionnel.
  • Il est plus facile pour le traiteur de prévoir la bonne quantité de nourriture, il y a donc moins de gaspillage.

Inconvénients :

  • Il s’agit généralement de la forme de réception la plus dispendieuse.
  • Le menu est moins varié.
  • Les mariés doivent demander à leurs invités de faire un choix de plat principal à l’avance ou choisir un plat qui plaira à tous (pas facile!).
  • Lorsqu’il y a des choix de plats différents, les mariés doivent faire des marque-places ou trouver une méthode pour identifier le choix.
  • Ce type de repas est généralement le plus long à servir.

Conseil :

  • Choisir des plats qui peuvent convenir au plus grand nombre d’invités possible, pas de plats trop originaux.
Source: www.stylemepretty.com Photographe: Jana Morgan

Source: http://www.stylemepretty.com
Photographe: Jana Morgan

COCKTAIL DÎNATOIRE

De plus en plus populaire, le cocktail dînatoire est une réception au menu très varié et sous forme de canapés. Les invités peuvent donc déguster leur repas debout ou assis. Il s’agit d’un type de réception qui mélange le traditionnel cocktail après la cérémonie et le repas.

Source: www.stylemepretty.com Photographe: Maharaj Photography

Source: http://www.stylemepretty.com
Photographe: Maharaj Photography

Avantages :

  • Cette réception est pratique pour les espaces restreints, car les invités peuvent rester debout.
  • Cela crée une ambiance chaleureuse et conviviale.
  • Il s’agit définitivement du type de réception où il y a le plus de variété au menu.
  • Offre la possibilité de proposer des choix plus extravagants.

Inconvénients :

  • Puisque la majorité des invités restent debout, c’est plutôt inconfortable pour les personnes âgées et les talons hauts!
  • Il est possible que quelques invités ne reçoivent pas assez de bouchées puisque la distribution est aléatoire.

Conseils :

  • Prévoir de 30 % à 40 % de places assises. Exemple : pour 100 invités, prévoir 30 à 40 places assises. Le but n’est pas que les invités restent assis toute la soirée, mais qu’il y ait une rotation.
  • Varier les types de places assises : mobilier lounge, petites tables bistro, tables cocktail hautes et tabourets, etc. Le résultat sera moins conventionnel qu’un repas assis standard.
  • On recommande au moins 18 bouchées par personne, dont quelques bouchées consistantes (qui se mangent en 2 bouchées ou plus).
  • .S’assurer qu’il y ait suffisamment de serveurs pour les distribuer de manière dispersée et fluide.
  • Installer quelques stations fixes (ex. : fromages, charcuteries, sushis, etc.) pour qu’il y ait quand même une partie libre-service (pour soulager les gourmands!).
Source: www.praisewedding.com Photographe: Sarah Hunter

Source: http://www.praisewedding.com
Photographe: Sarah Hunter

BAR À DESSERTS

Le type de réception dans lequel il n’y a qu’un bar à desserts est choisi généralement lorsque la cérémonie et la réception se déroulent plus tard en soirée, de manière à ce que les invités puissent prendre un repas avant l’évènement. On retrouve donc une ou plusieurs stations où sont disposés une variété de desserts. Les invités sont amenés à se servir eux-mêmes au même titre que le buffet.

Photographe : Cathy Jones  Mariage de Nancy et Keven

Photographe : Cathy Jones
Mariage de Nancy et Keven

Avantages :

  • Ce style est peu dispendieux, car il n’y a pas de souper traditionnel.
  • Possibilité d’offrir une grande variété de desserts : idéal pour les dents sucrées!

Inconvénient :

  • Peut porter à confusion si l’information concernant le type de réception n’est pas bien acheminé aux invités.

Conseils :

  • Il faut bien informer les invités qu’il n’y aura pas de repas servi durant la soirée.
  • Pensez à offrir des desserts sans sucre ou plus allégés (ex. : fruits) et quelques options salées (ex : fromages).
Photographe: laneditoe.com

Photographe: laneditoe.com

BRUNCH OU DÎNER

Le mariage sous le soleil matinal ou du midi est une nouvelle tendance et une véritable bouffée d’air frais! Ce type de réception peut être réalisé sous la forme des trois premiers styles présentés ci-dessus, à la seule différence qu’il se déroule plus tôt dans la journée et que le menu diffère un peu.

Source: www.frostedpetticoatblog.com Photographe: Becca Rillo

Source: http://www.frostedpetticoatblog.com
Photographe: Becca Rillo

Avantages :

  • Les mets de type «déjeuner-dîner» sont généralement moins coûteux que le repas traditionnel du soir.
  • Les salles de réception sont habituellement moins dispendieuses un dimanche matin qu’un samedi soir, par exemple.
  • Permet de ne pas terminer son mariage complètement exténué aux petites heures du matin et de profiter pleinement de la journée.
  • Plus favorable pour les familles avec enfants.
  • Un choix original qui fera en sorte que votre mariage se démarque, sans aucun doute!

Inconvénients :

  • Cette réception est moins propice à offrir une grande quantité d’alcool, ce qui peut décevoir quelques invités. Cependant, ceci peut être un avantage lorsque l’on ne veut pas qu’il y ait d’abus d’alcool.
  • Les préparatifs le jour du mariage doivent se faire très rapidement (coiffure, maquillage, habillage, etc.)
  • Les invités ont moins tendance à danser le jour, donc à éviter si vous voulez absolument un « party ».

Conseils :

  • Ne pas s’en tenir aux oeufs-patates-bacon et plutôt considérer toutes les options alléchantes : bar à crêpes; un traiteur qui fait des gauffres sur demande (comme Gaufrabec); bar à grilled cheese (ou un camion de cuisine de rue comme P.A. Gargantua), œufs bénédictines; beignes gourmets (Léché Desserts), burritos déjeuner, bar à smoothies, bar à cafés spécialisés, etc.
  • Ne pas débuter la cérémonie trop tôt le matin, cela pourrait en désenchanter les moins matinaux.
  • Idée : offrir du café et des viennoiseries à vos invités avant la cérémonie, puis poursuivre avec un repas consistant lors de la réception.
Source : Sarahyatesblog.com

Source : Sarahyatesblog.com

 

– Vanessa Noël, stagiaire chez Les mariages d’Amélie

Read Full Post »

Il est commun pour les futurs mariés de faire une liste « A », puis une liste « B » et même une liste « C » d’invités.

 

Une des étapes cruciales au début des préparatifs d’un mariage est de faire une liste d’invités préliminaire, car elle vous permettra de savoir le nombre de personnes que devra accueillir la salle de réception. Votre magasinage de lieux en sera grandement facilité, il ne faut donc pas sauter cette étape en vous disant que la liste d’invités viendra plus tard… car qu’arrivera-t-il lorsque vous tomberez sous le charme d’une salle pouvant accueillir 100 personnes, pour vous rendre compte plus tard que votre liste d’invités compte au minimum 140 personnes? Vous vous croiserez les doigts pour que 40 personnes déclinent l’invitation? Vous vous direz que les gens pourront se tasser un peu?

 

En prenant votre liste d’invités trop à la légère, vous risquez de…

  • vivre beaucoup de stress en ayant peur que tout le monde n’entre pas dans la salle;
  • devoir asseoir les invités à des tables de 10 personnes alors qu’elles sont normalement conçues pour 8 personnes (les invités se sentiront un peu coincés…);
  • devoir ajouter des tables et ainsi compromettre la bonne circulation dans la salle, autant celle des serveurs que celle des invités (personne n’aime devoir avancer sa chaise à tout bout de champ pour laisser passer quelqu’un…);
  • mettre des tables sur le plancher de danse et ajouter une période de transition durant la réception pour enlever les tables avant la danse (ce qui n’est pas nécessairement un problème, mais ça peut limiter l’animation durant le repas).
  • devoir carrément changer de salle!

 

10 RECOMMANDATIONS

1. Sachez que plusieurs salles de réception annoncent une capacité maximale plus élevée que ce qui est réellement confortable dans la salle. Posez donc des questions quant au nombre de tables pour cette capacité, au nombre de personnes par table, si ça compte des tables sur la piste de danse, etc. Vous pourriez être surpris par leurs réponses! Exemple : la capacité maximale annoncée est de 120 personnes, mais ça inclut des tables de 10 personnes (alors que 8 pers. serait plus adéquat) et des tables sur la piste de danse. La capacité réaliste de cette salle serait donc de 96 personnes pour des tables de 8, et même de 64 personnes si on libère la piste de danse en tout temps! Prenez le temps de vérifier ces informations, vous éviterez les mauvaises surprises!

2. N’envoyez pas plus d’invitations que la capacité de votre salle. Les invités pourraient vous surprendre et tous être présents! Si vous choisissez tout de même d’inviter plus de personnes, en vous disant que certains ne viendront pas, ne dépassez pas 10 % de la capacité.

3. Il n’y a pas de pourcentage magique pour prévoir les refus. Si vous invitez beaucoup de gens de l’extérieur du pays, par exemple, le nombre de refus pourrait être plus grand. Mais si vos invités vivent à moins d’une heure du lieu de votre mariage, il y a bien des chances qu’ils puissent tous venir! Bref, le nombre de refus est très variable et dépend des circonstances (distance à parcourir, période de vacances, personnes proches des mariés ou non, etc.).

4. Le choix des invités est bien personnel à chaque couple. Certains vont préférer inviter toute la famille, d’autres vont choisir les personnes dont ils sont proches seulement, quitte à froisser quelques personnes. Prenez le temps d’en discuter ensemble pour être sur la même longueur d’onde…

5. Attention à l’envoi d’invitations « par politesse », à des gens dont vous êtes moins proches… ils pourraient bien décider d’assister à votre mariage par politesse, pensant que vous voulez vraiment qu’ils soient parmi vous!

6. Décidez si vous souhaitez inclure les enfants ou non. Vous pouvez bien sûr inviter quelques enfants que vous fréquentez beaucoup (et peut-être même les inclure dans votre cortège), sans inviter tous les enfants de votre famille et de vos amis. Mais si vous permettez à une cousine d’amener ses enfants et que vous n’invitez pas ceux d’une autre cousine… règle générale, vous cherchez le trouble (pardonnez l’expression)!

7. N’oubliez pas d’inclure le nombre d’enfants dans le nombre total d’invités, car ils comptent pour une place à table (sauf les bébés).

8. Il n’est pas obligatoire d’inviter vos collègues de travail, mais sentez-vous à l’aise de le faire si vous êtes proches d’eux. Ainsi, si vous passez du temps avec quelques collègues en particulier hors des heures de bureau, il est normal que vous ayez envie de les inviter EUX, sans nécessairement inviter tout le monde. Les autres collègues devraient être assez matures pour le comprendre, et vos collègues invités assez discrets pour ne pas se vanter de l’invitation!

9. Si votre liste initiale dépasse beaucoup la capacité de la salle, vous pouvez faire une liste « B » et envoyer une deuxième vague d’invitations après avoir reçu quelques refus de la liste « A ». Attention toutefois, les invités peuvent se parler entre eux et se rendre compte qu’ils ont été invités dans un deuxième temps… mieux vaut éviter cette option si vous n’êtes pas à l’aise avec cette éventualité.

10. Si vous choisissez d’envoyer une 2e vague d’invitations (liste « B »), je vous suggère de bien séparer les groupes (ex : tous les collègues de travail ou tous les cousins éloignés sont sur la liste « B »).

 

Finalement, faire la liste d’invités d’un mariage est un exercice fastidieux qui peut causer bien des maux de tête, mais une fois que cette liste est terminée et bien faite, vous éviterez bien des problèmes!

 

Read Full Post »

 

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand un sujet m’intéresse, je cherche des livres qui en parlent… et je les lis! Ainsi, ma bibliothèque s’enrichit chaque année de livres traitant de planification de mariages – j’en ai plus d’une vingtaine maintenant – et j’ai bien sûr mes préférés, ceux auxquels je me suis souvent référée ou qui m’ont inspirée.

 

Pourquoi des livres en anglais?

Malheureusement, j’ai très peu de livres en français. C’est que les librairies anglophones tiennent une bien plus grande variété de livres sur le sujet en succursales, tout simplement.  On trouve plusieurs livres en français qu’on peut acheter en ligne, mais j’aime bien feuilleter le livre avant de l’acheter, pour voir si son contenu me plaît, s’il m’apprendra quelque chose de nouveau, etc. Dans ces circonstances, les bibliothèques sont aussi une excellente option et l’emprunt des livres demande peu d’engagement de votre part. Je sais que la Grande Bibiliothèque, à Montréal, a plusieurs livres en français dans ses rayons sur la planification de mariages.

 

Le premier livre que j’ai acheté

The Best Friend’s Guide to Planning a Wedding, de Lara Webb Carrigan, est le premier livre que j’ai acheté sur le mariage, au début des années 2000. J’ai vraiment aimé son style simple et concret et les précieuses informations, comme les éléments qu’on devrait retrouver dans un contrat avec un fournisseur. Il est aussi divisé en « ordre chronologique », soit par les sections « Way Before », « A Little Before », « Right Before », « During » et « After ».

 

Échéancier, listes et questions à poser

The Bride’s Book of Lists : Things to Do & Questions to Ask, de Amy Nebens, pour ne rien laisser au hasard!

 

Pour se marier sans se ruiner

Bridal Bargains: Secrets to throwing a fantastic wedding on a realistic budget, de Denise et Alan Fields. Ce livre en est déjà à sa 10e édition! Il est mis à jour régulièrement car il contient tout plein de références de sites web de fournisseurs divers. Parcourez-le si vous êtes prêts à investir du temps pour économiser de l’argent (et à l’aise avec l’idée de magasiner en ligne) ou si vous cherchez des trucs faciles pour réduire les frais. Ayez en tête que plusieurs des références sont américaines, mais vous pourrez trouver des équivalents canadiens ou des sites qui font la livraison au Canada.

 

Pour un mariage vraiment personnalisé

Offbeat Bride: Taffeta Free Alternatives for Independant Brides, de Ariel Meadow Stallings. Cette bible des mariages non traditionnels permet vraiment d’élargir ses horizons et de rêver d’un mariage différent. L’auteure, Ariel, y raconte entre autres son mariage sur le terrain de sa mère hippie, avec camping pour tous les invités! Une communauté web est née, sur les mariages alternatifs, thématiques, gothiques, geek, do-it-yourself et plus originaux les uns que les autres.

Your Wedding Your Way: Break with Tradition and Create a One-of-a-Kind Celebration You’ll Never Forget!, de Sharon Naylor. Ce livre propose des tweaks, soit des petits changements qui feront en sorte de créer un mariage qui sort de l’ordinaire.

A Wedding Like No Other: Inspiration for Creating a Unique, Personal, and Unforgettable Celebration, de Peggy Post et Peter Post. Ce que j’aime le plus de ce livre, c’est qu’il est basé sur les histoires de « vrais couples » et complété par les propos et conseils des auteurs, experts en étiquette du Emily Post Institute. Une lecture très agréable et inspirante.

 

Pour un mariage vert

Eco-chic Weddings : Simple Tips to Plan an Environmentally Friendly, Socially Responsible, Affordable and Stylish Celebration, de Emily Elizabeth Anderson. Si les questions environnementales vous préoccupent, ce livre vous donnera plusieurs pistes pour que votre mariage soit écologique et…durable!

 

Pour un mariage zen et spirituel

Wedding Goddess: A Divine Guide to Transforming Wedding Stress into Wedding Bliss, de Laurie Sue Brockway. L’auteure vous accompagne dans les préparatifs de votre mariage pour que vous soyez toujours dans un état d’aisance et connectée à l’aspect sacré du mariage. À lire si les aspects spirituels du mariage vous inspirent et si vous êtes prête à faire quelques exercices sous forme de questions. J’ai d’ailleurs utilisé ce livre pour bâtir la cérémonie de mon mariage civil, car une grande partie du livre y est consacrée : « Celebrating Your Union in a Personalized Ceremony ».

 

Pour une réception réussie

The Best Wedding Reception… Ever!, de Peter Merry. Un livre vraiment bien fait axé sur la réception seulement et écrit par un animateur de mariages d’expérience. On y trouve des modèles d’horaire de « vrais mariages » et toute une panoplie d’idées d’animations, de la grande entrée à la dernière danse, ainsi que le degré de difficulté. À lire si vous voulez créer une réception dont tout le monde se rappellera!

 

Pour se détendre et rire un bon coup

Tied in Knots: Funny Stories from the Wedding Day, de Lisa Taggart et Samantha Schoech. Un mariage parfait, ça n’existe pas! Aussi bien rire des (petits) malheurs des autres et des bridezillas de ce monde. Un recueil d’histoires vécues totalement divertissantes.

 

La réalité québécoise

Oui, je le veux! Le mariage d’amour, une affaire de raisons, de Olivia Lévy. Un essai qui fait jaser, car il parle de la place du mariage au Québec (anecdotes et statistiques à l’appui), et vous savez sûrement que c’est un sujet controversé! À lire pour vous trouver des arguments de plus lorsqu’on vous demandera « Mais pourquoi vous vous mariez? », car l’auteure est de notre côté 😉

 

Bonne lecture et donnez-m’en des nouvelles!

Read Full Post »

Me voici avec l'arrangement floral formé de toutes les fleurs apportées par les invitées, à la demande de la mariée.

Ma saison de mariages 2011 a été inaugurée samedi dernier lors d’un mariage intime et convivial (35 invités), sur le terrain d’une maison privée à la campagne. Ce type d’événement peut être simple à organiser, mais nécessite tout de même beaucoup de travail le jour du mariage et certaines zones de risque.

Je sais que certains de mes lecteurs se marieront chez eux cet été : ce billet est donc pour vous. 🙂

QUELQUES CONSEILS

  • Avoir un plan B en cas de pluie. Samedi matin, le temps était nuageux et, après une semaine complète de pluie, on s’attendait à tout… Le soleil s’est pointé environ une heure avant l’arrivée des invités et il est resté parmi nous toute la journée. Quel bonheur! Je savais toutefois qu’en cas de pluie, je pouvais déménager les festivités à l’intérieur. Une autre option aurait pu être un chapiteau ou plusieurs toiles suspendues. Attention toutefois au sol mouillé et à la boue qui ne tarderait pas à se former… L’installation d’un plancher est l’idéal.
  • Visualiser l’itinéraire des invités à leur arrivée. Leur a-t-on demandé d’apporter quelque chose (nourriture, vin, chaise, fleur, etc.)? Si oui, où pourront-ils déposer le tout? Prévoir des espaces à l’ombre pour les glacières, entre autres.
  • Avoir une équipe prête à aider. Ma belle-soeur était avec moi samedi et quelques membres de la famille de la mariée avaient aussi dormi sur place la veille. Une nièce s’occupait de la décoration extérieure et tous les autres étaient prêts à mettre la main à la pâte.
  • Prévoir les tâches qui pourront être faites par cette équipe. Samedi, les tâches d’accueil étaient particulièrement importantes : guider les invités pour le stationnement, noter les présences des invités, indiquer où déposer les glacières avec les mets pour le repas « pot-luck », indiquer aux gens où installer leurs chaises (nous avons formé un grand cercle, car la cérémonie était interactive), etc. En tant que coordonnatrice de la journée, je devais absolument pouvoir compter sur la collaboration de cette équipe, car il était impossible pour moi d’être partout en même temps. 🙂
  • Confier le téléphone à une personne qui connaît bien l’emplacement. Les invités perdus appelleront et voudront parler à quelqu’un qui leur donnera des indications routières claires et justes. Vous pouvez aussi prévoir un plan des environs à remettre à cette personne, pour qu’elle puisse localiser les personnes égarées.
  • Prévoir les délais sur la route. Samedi, j’ai moi-même roulé durant 1 h 30 pour me rendre sur les lieux du mariage et j’ai attendu un bon 15 minutes à un pont-levis. Certains invités ont aussi dû attendre à cet endroit et la majorité des invités sont arrivés entre 30 min et 1 h plus tard que prévu. J’en était consciente et nous avons attendu que tous soient arrivés avant de commencer (d’où l’intérêt de prendre les présences à l’accueil des invités).
  • De la crème solaire, de l’eau et du chasse-moustique. Trois éléments à avoir en quantité suffisante pour le confort des invités lors d’un mariage en plein air.
  • L’art du « pot-lock » : si vous demandez aux invités d’apporter un plat pour un festin collectif, précisez-leur un plat froid, déjà cuisiné, avec tous les plats et ustensiles de service nécessaires. Évidemment, il y en aura toujours quelques-uns qui ne respecteront pas ces consignes, mais la majorité le feront, facilitant beaucoup la tâche. Sinon, imaginez 30 personnes en train de préparer leur plat, d’attendre pour utiliser le four, de demander des assiettes et 30 ustensiles de service! Vous pouvez choisir de laisser les invités sortir leur plat au moment opportun et l’installer eux-même sur la table ou vous pouvez assigner une petite équipe responsable de le faire. Une petite équipe sera aussi nécessaire au moment de débarrasser, car il y aura beaucoup de restes à mettre au frais et les invités seront occupés à festoyer! L’idéal est de demander à l’avance à quelques personnes d’aider à ranger les restes et à laver les plats et ustensiles de service, tout de suite après le repas. Les invités pourront prendre ce qui leur appartient en quittant la fête.
  • Assurez-vous que les toilettes puissent accueillir tous vos invités. À 35 personnes pour une toilette, ça peut aller, mais pas à 150 personnes. Il faut alors penser louer des toilettes chimiques extérieures. Et sortez suffisamment de papier de toilette, de savon et de serviettes pour la journée.
  • Soyez bon voisin : si vous avez des voisins à proximité qui pourraient être dérangés par le bruit, la moindre des choses est de les avertir à l’avance. Ils choisiront peut-être de s’absenter ce jour-là!
  • Attention aux plans d’eau et aux enfants. La fillette présente samedi était constamment surveillée, car nous étions à proximité d’une piscine creusée non clôturée.
  • Finalement, retirez-vous le matin du mariage, le temps des préparatifs. Cette journée est la vôtre et vous ne devriez pas être en train de tout coordonner le jour-même. Confiez cette tâche à un professionnel ou à une personne de confiance.

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous seront utiles! 🙂

Read Full Post »

Plusieurs d’entre vous sont à l’étape de finaliser l’horaire, le déroulement de leur réception de mariage. J’ai donc pensé vous en présenter les bases, en espérant vous faciliter la tâche, et vous donner quelques trucs.

TRUC 1 : un grand groupe de personnes se déplacent lentement… prévoyez donc suffisamment de temps pour les transitions. Par exemple, ce n’est pas possible de déplacer tout le monde dans le jardin pour une photo de groupe en 2 minutes!

TRUC 2 : parler à l’avance avec le responsable du repas de la durée de chaque service et des moments où il est crucial de respecter l’horaire. Par exemple, si vous servez une pièce de viande en plat principal et que vous avez demandé une cuisson médium, vous ne pourrez pas être 30 minutes en retard sur l’horaire, sinon la viande sera plus cuite ou plus froide! Évitez donc de mettre un discours à l’horaire juste avant le plat principal, car l’orateur pourrait s’éterniser et causer bien des maux de tête aux cuisiniers… Je vous suggère donc de valider votre déroulement avec le responsable et d’aviser également votre animateur.

Mon rôle de coordonnatrice est souvent lié à la gestion des retards ou imprévus le jour même. Je fais le lien entre l’animateur et la cuisine (ainsi que les mariés, au besoin) pour réarranger l’horaire et trouver des solutions. Le discours doit être déplacé plus tard? Pas de problème! Je vais aviser les personnes concernées.

TRUC 3 : Planifiez le plus en détails possible. Ma devise est qu’il est plus facile d’être spontané quand c’est bien planifié : je sais alors exactement l’impact des changements que je fais sur le reste du déroulement. Une fois que vous avez bien fait la planification, faites confiance à ceux qui vous entourent (votre coordonnatrice, maître d’hôtel, animateur ou autre) pour prendre le déroulement en charge et faire les ajustements qui s’imposent. Le jour du mariage, les mariés doivent se laissez aller!

MODÈLE DE DÉROULEMENT

17 h          Début du cocktail

18 h           Entrée des invités dans la salle de réception

18 h 15    Présentation et entrée du cortège et des mariés ou présentation des mariés seulement

18 h 20     Première danse des mariés (ils peuvent aussi la faire plus tard)

18 h 25     Toast de bienvenue –parent ou proche des mariés

18 h 30   Début du repas – 1er service (entrée)

18 h 55     Discours des mariés

19 h           2e service (potage)

19 h 20     Coupe du gâteau de noces par les mariés

19 h 30     3e service (plat principal)

19 h 55     Discours du garçon d’honneur et de la dame d’honneur

20 h           4e service (gâteau de noces)

20 h 20  Ouverture de la piste de danse : danse avec les parents, avec le cortège, danse entraînante pour tous, etc.

21 h 15     Lancer du bouquet ou danse de la longévité (couples) pour le bouquet

21 h 30     Lancer de la jarretière, danse et autres jeux s’il y a lieu

23 h          Table de douceurs et gâteries

Minuit   Danse finale des mariés et au revoir

1 h             Les derniers invités sont partis

Ceci est un modèle que vous pouvez bien sûr personnaliser! Certains vont servir le gâteau de noces en fin de soirée, danser ou faire des jeux entre les services du repas, laisser tomber certaines traditions, etc. C’est votre mariage, alors faites à votre tête!

Read Full Post »

Older Posts »